Cartes postales anciennes de Rennes

 

5

 

.

 

Au nord de la cité rennaise, enchâssé entre le canal d'Ille-et-Rance et un bras de l'Ille, depuis le pont Saint-Martin jusqu'au vieux moulin de Trublé, le quartier des tanneries et des lavoirs vivait autrefois à l'écart, comme rejeté par la ville toute proche. Ces terrains inondables, depuis toujours voués au pâturage, se construisirent progressivement au début du 20ème siècle, autour des "Prairies" et le long du nouveau canal, créant un faubourg ouvrier et populeux.

 

Moulin de truble

 

Ouvriers des tanneries voisines et du port fluvial, femmes se partageant entre le lavage du linge de la bourgeoisie rennaise pour quelques sous et la culture de jardins potagers qui assurent l'essentiel de l'approvisionnement familial, enfants jouant les pieds dans l'eau ou aidant à de menues tâches, c'était toute la vie de ce petit quartier tel que les cartes postales anciennes ci-dessous peuvent encore nous le montrer.

 

2

prairies Saint-Martin, jardins et lavoirs

3

vieilles maisons pont Saint-Martin

4

vieilles maisons séchoirs et lavoirs au bord de l'Ille

6

le faubourg Saint-Martin

7

lavoirs au bord de l'Ille

8

canal d'Ille et Rance

9

le vieux quartier, à droite le déversoir du moulin de Trublé

10

à droite, le séchoir

12

vieille maison, le Château Branlant, au pont Saint-Martin

13

le Château Branlant, lavandières sur l'Ille

14

Château Branlant aujourd'hui disparu

15

linge à sécher

16

lavoirs, au fond une tannerie

Moulin de truble

ancien moulin de Trublé

Moulin de truble2

bief du moulin

Moulin tannerie3

le moulin est devenu une tannerie

Tannerie4

à gauche le séchoir où sont suspendues les peaux

Tannerie5

la tannerie Zwingelstein : "manufacture des cuirs lissés"

Tannerie6

la tannerie

Tanneries4

aujourd'hui, ruines de la tannerie incendiée.

Aujourd hui

 

Sechoir

seul le vieux séchoir a été réhabilité en appartements

 

.

 

Philippe Saint-Marc

passeur de mémoire

Moi 2conservation du patrimoine rennais

 

.

 

 

Vous êtes le 44910ème visiteur

×